Sophia Rein

Sophia Rein sublime l’entre deux

Issue d’une lignée d’artistes - des photographes d’un côté, des peintres de l’autre -, Sophia Rein, diplômée d’un master en sciences politiques et en droit des affaires franco-allemand, après une carrière dans la communication, a finalement trouvé son épanouissement en combinant les deux arts pour n’en faire qu’un. Le Wortshop expose depuis deux ans, les œuvres de cette sympathique artiste, titulaire du label Made in Lux depuis février 2019.

Sophia, pouvez-vous nous parler du processus de création de vos œuvres ?

A l’origine, je suis peintre et je pratiquais la photo de manière accessoire, pour l’intégrer à ma peinture sous forme de collage. En 2014, la commune de Schuttrange où je suis résidante, a entrepris la rénovation complète de ses bâtiments. Des artistes locaux furent sollicités pour fournir des clichés grand format de la commune sur lesquels il m’a ensuite été demandé de peindre. Par la suite, la commune de Bertrange a fait appel à moi pour un même concept et cette fois-là, je fus photographe et peintre (sourires). Ce fut une révélation. C’est véritablement ainsi que mon épanouissement artistique se déploie. En effet, adepte du carnet de voyage, je croque des yeux ce qui m’entoure au quotidien et lors de mes voyages …depuis je photographie tout !

Comment est intervenue votre collaboration avec le Wortshop ?

J’ai été sollicitée pour l’élaboration du calendrier de fin d’année des Editions Saint Paul 2018, ce qui fut un grand honneur. Par la suite, on m’a naturellement approchée pour des œuvres petites ou grandes alliant les techniques mixtes photographie/peinture et toujours en séries limitées, à exposer et vendre au sein du Wortshop. En tant que française basée et épanouie au Grand-Duché depuis 14 années, ce fut un grand honneur dont je ne suis toujours pas blasée (rires). Je suis née à Paris et mon inspiration vient des villes.

J’adore saisir des moments de vie et la beauté de l’architecture de bâtiments anciens comme modernes. La ville de Luxembourg est devenue mon petit paradis, que je me plais à photographier puis « transformer » dans mon atelier. Le Wortshop, qui met en avant le patrimoine national, est un lieu adapté pour exposer ainsi la beauté de notre capitale.